D.I.Y : Pêle-mêle de cadres légers et sans clous

Si comme moi tu vis dans une location et que la dernière chose dont t’ais envie, c’est de devoir y faire des travaux monstres parce que tu t’es dit “tiens, je vais planter des clous là, là, et là. Oh là aussi !”, puis poum padapoum ! Tu te retrouves avec dix mille trous à reboucher, des murs à poncer, repeindre et blablabla… ( parce qu’à ta caution, tu y tiens comme à la prunelle de tes yeux ) mais qu’en même temps, tu n’as pas envie de voir des murs blancs horriblement tristes dès que tu te lèves le petit matin, j’ai peut-être une solution pour toi ( je dis bien, PEUT-ÊTRE ).

Aujourd’hui, j’avais envie d’ajouter une touche de fantaisie à l’un de mes murs. Bon, le résultat n’est pas à la hauteur de mes attentes car je n’avais pas les couleurs que je voulais sous la main ( life is haaaard ) mais bon, je trouve que ça fait quand même joli, donc je me suis dit, pourquoi pas vous proposez ce tutoriel ( puis en soit la couleur on s’en fout pour le moment ) ?

Mais de quoi il s’agit ? Pour faire simple, il s’agit de cadres fait “maison” à base de cartons plumes ( que vous pouvez trouver ici ). Comme son nom l’indique c’est du carton, très léger, qui existe en blanc et en noir que j’aime beaucoup utiliser ( aussi utiliser pour faire des maquettes ). L’épaisseur varie entre 3 et 10mm je crois, pour mon tutoriel j’ai pris du blanc en 3mm ( la couleur de fond est important, c’est pour cela que j’ai pris du carton plume blanc). Le fait que ce matériau soit très léger permet de les fixer sans problème avec de la simple…. pâte à fix ! Et oui, exit les clous, c’est ça qu’est magique ! En plus c’est pluton économique car je n’ai utilisé qu’une partie d’un carton plume de 50x60cm environs pour tous mes cadres, ce qui revient environs à moins de 3€ .

Bref, je ne m’étale pas plus, place aux explications !

NB : une majorité des articles ont été trouvées sur ROUGIE & PLE ( cliquez sur les noms pour un accès direct >> carton plume / feuilles papiers Décopatch / Vernis Colle Décopatch ) le reste, c’est mon vieux matériel, mais vous pouvez aussi le trouver sur leur site !

NB 2 : vous pouvez remplacer le carton plume, par du carton simple, cependant, le carton plume est généralement plus rigide et lisse que le carton normal. Et puis le fond blanc permet d’utiliser des feuilles Décopatch claires ce qui n’est pas le cas avec du carton normal qui est marron, car les feuilles de papiers sont très fines et assez transparentes.

NB 3 ( promis c’est le dernier ) : il y a actuellement un coucours sur le blog ( cliquez ici ) qui permet de gagner 50€ de bon d’achat sur Rougié & Plé ! Tentez votre chance, il finit le 9 juillet et il n’y a pas beaucoup de participants pour le moment :) ( merci de bien lire les règles par contre )

1/ Tracez le contour extérieur, puis intérieur du/des cadres en prenant les mesures avec votre règle. Vous pouvez aussi faire des rectangles/ovales via un logiciel de dessin sur votre ordinateur, les imprimer sur papier, les découper et vous en servir de modèles en traçant tout autour sur le carton plume ( c’est ce que j’ai fini par faire, notamment pour le cadre ovale ) .

2/ A l’aide de votre scalpel ( assurez vous qu’il soit bien aiguisé ) découpez l’extérieur du cadre. Si les finitions ne sont pas complètement lisses, ce n’est pas trop grave, car ça sera caché par les feuilles Décopatch.

3/ Maintenant découpez l’intérieur du cadre, où vous pourrez y mettre une photo si vous en avez envie ou laissez vide ! Et voilà un cadre presque fini ! Répétez l’étape 1 à 3 si vous voulez faire plusieurs cadres.

4/ Découpez des morceaux de feuilles Décopatch et prédisposez les sur le premier cadre afin de voir de combien de morceaux vous aurez besoin. Prenez soin de faire en sorte que les morceaux ” débordent” du cadre de 5 à 8mm de chaque côté afin que l’on puisse les rabattre vers l’autre face ( si les morceaux se chevauchent un peu, ce n’est pas dramatique) . A l’aide d’un pinceau, déposez de la colle au fur et à mesure sur le cadre et collez-y les morceaux. Lorsque vous aurez collé tous les morceaux, repassez une couche fine de colle par dessus. Répétez l’étape 4 avec les autres cadres afin de laisser le temps au premier cadre ( et suivant ) de sécher.

5/ Une fois sec, retournez vos cadres. Mettez de la colle sur les bords du cadre ainsi que les feuilles Décopatch débordantes et les rabattre sur le cadre. Faites le pour tout le contour du cadre extérieur, mais aussi pour le contour intérieur.

6/ Dès qu’ils sont complètement secs, mettez des bouts de pâte à fixe sur chaque coté du cadre et le tour est joué ! Il ne reste maintenant plus qu’à disposer tout cela au gré de vos envies !

13 Comments on “D.I.Y : Pêle-mêle de cadres légers et sans clous

  1. J’adore ! Ca habille un mur de suite et c’est vraiment bien fais :) ♥

  2. Pas bête ! Sauf quand la pate à fix se met à tâcher les murs blancs…
    Je crois que je vais te piquer l’idée et remplacer le papier que t’as utilisé par du papier de soie coloré. Je mettrai la photo sur twiitter ;)

    Biz la miss

  3. @The other woman – merci :D
    .
    @Maad – oh oui ! Malheureusement je n’avais pas les bonnes couleurs, sinon ca aurait rendu encore mieux !
    .
    @Inès – Merci :) Ah mince, je savais pas oO’ C’est le fait que ce soit de la pate à fix ou cela dépend de la couleur de celle ci ? :3 Hâte de voir ça en tout cas :)

  4. Coucou,
    Je viens te prévenir que cet article sera dans ma sélection de la semaine qui sera publié demain :)
    Bon week-end ♥

Laissez un petit message ?